L’ Art tôt

(actualisé le ) par Direction

Objet de l’association
Créer une artothèque par la constitution d’une collection d’œuvres d’art, la conservation et la mise en valeur des œuvres de la collection ; promouvoir la création et la diffusion des œuvres de l’art et de l’esprit par l’organisation de résidences d’artistes.
Promouvoir la culture et favoriser les pratiques artistiques, sensibiliser le jeune public et les familles au monde de l’art et aux démarches de l’art contemporain.

Présentation de l’association :
L’association L’ART TOT a été créée en 2007 sur la commune de Villiers le Bel à l’initiative du directeur de l’école élémentaire Jean Moulin, Jean-Christophe Durand. Elle favorise la mise en œuvre d’actions éducatives par l’art sur le territoire dans un secteur où les arts visuels sont sous représentés. Elle s’inscrit pleinement dans l’axe d’une politique de réussite éducative pour les enfants fragilisés par un contexte social paupérisé et excentré. L’accès à la culture dans ce contexte est primordial pour garantir l’égalité des chances. Elle participe ainsi à lutter contre une certaine ségrégation culturelle inhibant les enfants et les jeunes dans leurs apprentissages, et favorise la prévention de la délinquance en recréant du lien.
L’objectif principal est de constituer une ressource locale en tant que « point de culture » pour renforcer l’identité culturelle de Villiers-le-Bel.
Depuis 2010, André Martin, professeur agrégé d’arts plastiques au collège Léon Blum et lauréat du concours de conservateurs territoriaux du Patrimoine en 1992, a pris la succession de Jean-Christophe Durand.
Le fonds d’œuvres d’art contemporain est né du projet de créer un lieu d’emprunt de reproductions d’œuvres d’art et d’organiser des expositions d’œuvres d’artistes contemporains, en direction des familles. Sur les conseils de Caroline Coll, directrice de l’abbaye de Maubuisson, site d’art contemporain du conseil Général, l’association l’Art Tôt a entrepris la constitution d’un fonds d’œuvres d’art contemporain (achat des œuvres avec le soutien de la mission Arts plastiques du Conseil Général et de la politique de la Ville). La proposition initiale, suggérée par Caroline Coll s’articulait au thème du paysage. Suite à la première sélection d’achats, la notion de territoire a été privilégiée. Avec cette notion assez commune, il s’agissait d’articuler les propositions artistiques contemporaines au contexte territorial de Villiers-le-Bel et de nourrir une possible identité artistique territoriale dans l’exercice d’un triple regard : regard sur la scène artistique dans sa mouvance globale, regard sur les expériences artistiques conduites sur le territoire de Villiers-le-Bel ces dernières années, et enfin regard sur la collection en train de se monter. La collection est hébergée depuis la rentrée de septembre 2015 dans le pôle culturel du collège Léon Blum, et compte plus d’une soixantaine d’œuvres d’art contemporain (multiples, estampes, photographies, dessins). Elle est valorisée par des accrochages permanents, des prêts et des expositions ponctuelles.

Melik Ohanian

JPEG - 22.3 ko

Emeline Centaure

L’art tôt organise en partenariat avec le service culturel de Villiers-le-Bel des ateliers de pratique artistique en direction d’un public jeune et intergénérationnel dans la maison de quartier Allende ; aux séances hebdomadaires s’ajoutent des ateliers durant les congés scolaires (graff). Ces différents ateliers portent le projet d’une école d’art locale.
L’art tôt organise parallèlement des interventions d’artistes en milieu scolaire, dans le cadre du PEAC du collège Léon Blum et d’autres établissements scolaires. L’art tôt a également pris en charge en 2014 – 2015 et en 2015 - 2016 l’organisation d’une résidence territoriale d’artiste en établissement scolaire, financée par la DRAC Île-de-France, en partenariat avec le Musée National de la Renaissance (ce qui a permis entre autres l’installation temporaire de la sculpture Etude d’Eden Morfaux dans le pôle culturel du collège Léon Blum). Cette action a évolué vers l’implication de l’association dans le projet de pôle culturel du collège Léon Blum (organisation d’ateliers hebdomadaires, visant un public collégien ; peinture et photographie avec des intervenants professionnels).
En lien avec les ateliers hebdomadaires de pratique artistique, L’art tôt propose tout au long de l’année scolaire des sorties culturelles à destination d’un public intergénérationnel. Ces sorties ont pour objectif d’initier des habitudes culturelles en proposant généralement 2 visites permettant de tisser des relations entre différentes démarches artistiques ; visites actives (carnet de croquis et documents de médiation le cas échéant), découverte de Paris et de sa région. Ces sorties permettent avant tout à un public qui n’en a généralement pas l’habitude de sortir de son cadre de vie ordinaire pour aller vers une expérience de découverte artistique partagée, en créant des relations décloisonnées (à la fois entre les différents quartiers de la ville, les différentes origines socio-culturelles et géographiques : échanger et partager…).

Accès à la culture, et donc accès à l’éducation dans une approche globale transgénérationnelle ; ces actions visent une transformation des comportements en misant sur la socialisation par la culture, une ouverture culturelle nécessaire à l’épanouissement de chacun. Elles participent à inscrire les jeunes générations dans une dynamique créatrice, fondamentale pour la réussite éducative de nos publics.

Charlie Boisson

François Schmitt

Eden Morfaux

Etude , Eden Morfaux